CHARRAS

Charras est situé sur un plateau calcaire crétacé, formant cuesta au-dessus de la partie jurassique à l'est, et d'où on a un beau point de vue. Ce plateau élevé porte les forêts d’Horte et de La Rochebeaucourt. Le bourg, construit sur le sommet de la cuesta, est à 195 mètres d'altitude.

Dû à la nature karstique du sol, aucun cours d'eau ne traverse la commune. On peut toutefois signaler un ruisseau qui prend sa source à l'abbaye de Grosbot, s'écoule vers le nord-est en limite de commune, mais s'infiltre en quittant le sol argileux avant de rejoindre un autre ruisseau passant à Doumérac, se dirigeant vers le Bandiatau nord mais s'infiltrant rapidement lui aussi.

Vue aérienne du bourg de Charras, ©Les Clichés d’Eole, 2013

On trouve  des traces de peuplement ancien à Charras. Les vestiges d’un dolmen et de deux menhirs sont visibles dans un vallon vers le Grand Nadaud.

D’après la Table de Peutinger (XIIIe siècle), Charras a été associée à Sarrum, station située sur l’itinéraire de Périgueux, Vesonna, à Saintes, Mediolanum Santonum. Sarrum a pu être confondu avec Charras car le mot Sarro désigne Charras. Un lien étymologique a été vu entre Sarrum et Sarro. Depuis Marthon, une voie se dirigerait vers le sud, particulièrement vers Charras, qui a vu au Xe siècle la fondation de l’abbaye Notre-Dame de Grosbot.

Un chemin ferré entre Mainzac et Charras est signalé ; on parle de chemin ferré pour désigner une voie romaine. Cette appellation est attestée par des vestiges précis. Une masse énorme de scories a été trouvée au lieu-dit La Grosse Forge et peut prouver l'existence d'une activité métllurgique ancienne.

Charras lies on a limestone plateau largely covered by the forests of Horte and La Rochebeaucourt. The karstic soil accounts for the all but total absence of visible rivers. Some vestiges of primitive populations are to be found (a dolmen and two menhirs) and significant quantities of slag suggest import metallurgical activity in ancient times. Charras was believed to have been situated on the Périgueux-Saintes Roman way.

 

Other points of interest: Bellevue Villa and La Source Villa, a sanatorium for tuberculosis patients, opened in 1923 (both are private properties)

2 Rue des Vieilles Écoles

16220 MONTBRON

 

Tel : 05 45 63 15 16

Fax : 05 45 60 39 93

Email : cdc-seuil-charente-perigord@wanadoo.fr

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CDC Seuil Charente-Périgord