Monastère orthodoxe de la Mère de Dieu de Korssoun (propriété privée)

Monastère orthodoxe de Korssoun à Doumérac

Le monastère de la Mère de Dieu de Korssoun, sous la juridiction du patriarcat de Moscou, a été fondé en 1987 dans le petit hameau de Doumérac, en plein milieu de la forêt d'Horte.

 

Blanche, bâtie en pierre de taille du pays, l'église de la Dormition de la Mère de Dieu, construite selon l'architecture de l'âge d'or des églises russes, présente d'ouest en est un narthex, une nef cruciforme et un sanctuaire. Elle a été consacrée en 1996. La liturgie est célébrée tous les mois.

 

À l'intérieur, ses mur haut proportionnellement à ses dimensions réduites sont couverts d'icônes de taille monumentale dont la contemplation permet au visiteur de découvrir d'une façon saisissante la représentation de scènes de l'Évangile.

L'iconostase, ©JM. NOSSANT/Pays Horte et Tardoire
Icône de la Mère de Dieu de Korssoun

Le nom de Korssoun dont le monastère se revendique fait expressément référence à l’icône miraculeuse de la mère de Dieu trouvée à Korssoun, ville ruinée sur les bords de la mer Noire en Crimée. L'icône de la Mère de Dieu de Korssoun, fut peinte, d'après la tradition, par le saint Apôtre Luc. Cette icône miraculeuse fut transférée, en 988, de Korssoun à Kiev, puis à Novgorod, et enfin, à Moscou, où elle se trouvait au début du XXe siècle dans la cathédrale de la Dormition. II ne reste aujourd'hui plus que des ruines de cette ancienne ville de Korssoun.

 

The Korssoun Orthodox monastery was consecrated in 1996. This women’s community is named after Korssoun, a Crimean town where a miraculous icon of God’s mother was found. The church was built in pure Russian-Byzantine style with its two silvery domes shining in the middle of Horte forest.

The nuns there pray every day at the altar, around which hang the traditional painted icons.

2 Rue des Vieilles Écoles

16220 MONTBRON

 

Tel : 05 45 63 15 16

Fax : 05 45 60 39 93

Email : cdc-seuil-charente-perigord@wanadoo.fr

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CDC Seuil Charente-Périgord