Église Sainte-Eugénie

Eugénie carolingienne. Illustration réalisée par Tristan Lagrange, auteur de bande desinée résidant à Angoulême

Il s’agit du siège d’un ancien archiprêtré. Une pierre tombale, formant le dessus de la porte du presbytère, porte d’ailleurs l’inscription tumulaire d’un archiprêtre et le millésime MCCXVI (1216).

L’église Sainte-Eugénie fut bâtie sur des vestiges carolingiens. Elle a été restaurée et couverte d’une voûte de briques en 1877, puis a été réparée en 1892. Le manque de documents précis nous conduit à survoler son histoire jusqu’à sa grande restauration de 1995. Le porche d’entrée a été refait en ciment.

 

 

Construite en moellons et moyen appareil de pierre de taille de grès, cette église se compose d’une nef unique et continue, d’un chœur rectangulaire et d’une abside semi-circulaire plus étroite que le chœur. Une petite chapelle abritant les fonts baptismaux a été accolée au nord-ouest de la nef, tandis qu’une autre de plus grandes dimensions, a été ajoutée au nord-est de la nef.

Plan de l'église Sainte-Eugénie

 Une charpente cintrée couvre actuellement la nef. Les deux chapelles percées dans le mur nord sont datables du XIIIe siècle par leur décoration sculptée. La plus orientale a reçu un nouveau couvrement au XVe ou au XVIIe siècle. Au nord, le chœur est percé d’une porte qui communique avec une sacristie du XIXe siècle. Le chœur possède une voûte en berceau. L’abside est voûtée en cul-de-four.

À l’extérieur de la façade, au-dessus de la porte, trois corbeaux ont été ajoutés, comme pour recevoir un abri en bois protégeant le porche.

Le clocher de l'église

Le clocher est carré à deux étages, dont le second est moderne avec une baie en plein cintre sur chaque côté, tandis que le premier est percé sur chaque face d’une baie géminée. L’abside est enduite.

Il apparaît que cette église a conservé le mur nord de sa nef du XIe siècle, charpentée dès l’origine, avec son chœur et son abside construits selon les techniques du XIe siècle. La construction de cette église peut être replacée entre la fin du XIe siècle et le premier quart du XIIe siècle. Deux chapelles ont été ajoutées au XIIIe siècle. Enfin une sacristie a été ajoutée au XIXe siècle tandis que l’on restaurait la façade et que l’on voûtait la nef.

It was built at the turn of the 12th century on a Carolingian site and was the seat of an archpriest. The single nave has a wooden roof but the vaults of the choir and the apse are circular in the Norman style. In the 13th century, two chapels were added on the northern side. The smaller one contains the font. The façade was restored in the 19th century.

The lower part of the church tower is pierced with one circular geminate window on each side. The upper part is recent.

2 Rue des Vieilles Écoles

16220 MONTBRON

 

Tel : 05 45 63 15 16

Fax : 05 45 60 39 93

Email : cdc-seuil-charente-perigord@wanadoo.fr

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CDC Seuil Charente-Périgord