Chapelle Saint-Roch dite Chapelle des Landes

Cloître du couvent des Carmes à La Rochefoucauld, ©JM. NOSSANT/Pays Horte et Tardoire

La chapelle Saint-Roch, dite aussi chapelle des Landes, est liée à saint Antoine qui vécut à la fin du XIIIe siècle et qui appartenait au monastère des Carmes de La Rochefoucauld.

Saint-Antoine parcourait les campagnes avoisinantes pour y prêcher la Sainte Parole. Il annonçait son arrivée par les tintements de sa clochette, rassemblant ainsi les fidèles qui se joignaient à ses prières. Un jour où il se rendait à l’église de Peyrou près d’Orgedeuil, le moine Antoine passa par la chapelle des Landes et vit courir à lui une mère dont le bébé se mourait. Elle le supplia d’intercéder auprès de Dieu pour sauver son enfant. Le moine se fit apporter les langes du bébé, les pressa contre sa poitrine, invoquant Dieu, et il obtient la guérison miraculeuse. Quelques jours plus tard, le moine repassa par le village de La Faurie où une petite fille se mourait à son tour. Les parents désespérés, mais se remémorant le récent miracle, s’adressèrent à Antoine. Ils le conduisirent au chevet de la fillette à laquelle le moine fit toucher des lèvres son livre de prières.Peu de jours après l’enfant avait retrouvé la santé.

C’est ainsi que nous est parvenue la légende de ce saint Antoine local auquel était rattaché le pouvoir miraculeux de guérir les enfants.

 

Longtemps laissée à l'abandon, cette chapelle fût restaurée par des bénévoles de la commune en 1995, et était de nouveau bénite par Monseigneur l'Évêque d'Angoulême en août 1996. En ce lieu dévoué à la protection des enfants, chaque année, pour le 15 août une messe a lieu à la chapelle des Landes et de nombreux baptêmes y sont célébrés.

Chapelle des Landes, ©JM. NOSSANT/Pays Horte et Tardoire

Also known as the “Chapelle des Landes”, St Roch's chapel is related to Saint Antoine, a Carmelite who lived in the convent of La Rochefoucauld in the 13th century. He would go around preaching and calling the faithful by ringing a small bell. As he was passing nearby, he is said to have miraculously cured first a baby and, some say later, a young girl, who were both dying.

The chapel was restored in 1995 and consecrated the next year.

A 17th century polychrome wooden statue of St Antoine can be seen inside St Saturnin's church.

2 Rue des Vieilles Écoles

16220 MONTBRON

 

Tel : 05 45 63 15 16

Fax : 05 45 60 39 93

Email : cdc-seuil-charente-perigord@wanadoo.fr

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CDC Seuil Charente-Périgord