Gué "gallo-romain" du Perrat

Le gué que nous connaissons aujourd’hui, daterait en fait du XVIe siècle mais il trouverait son origine à l’époque gallo-romaine.

Le gué de Vilhonneur, ©JM. NOSSANT/Pays Horte et Tardoire

La voie gallo-romaine qui passait par Vilhonneur s'inscrit dans le réseau qui reliait Saintes à Limoges. Cette portion indiquée par la Table de Peutinger (XIIIe siècle), faisait partie de la voie qui partait de Lyon et aboutissait chez les Santons, l’une des quatre grandes routes créées en Gaule par Agrippa (63 av. JC – 12 av. JC). Son tracé franchissait Chassenon et les Bouchauds à Saint-Cybardeau sans desservir Angoulême.

D'Angoulême, on pouvait rejoindre Limoges via Vilhonneur par une voie secondaire. Celle-ci passait près des sources de la Touvre, rejoignait directement le Quéroy par la forêt de Bois-Blanc. Elle franchissait le Bandiat à Pranzac, et, à partir du carrefour de Saint-Paul, filait tout droit sur Vilhonneur par chez Nadaud. Des vestiges du pavage de cette voie romaine y ont été découverts. Le sol était également jonché de tessons de poteries et de tuiles à rebord.

À Vilhonneur, la Tardoire était traversée au gué du Perrat, à proximité du château de Vilhonneur. La voie prenait ensuite la direction du nord-sud, vers Orgedeuil par le bois du Peyrou. Via l'Arbre, Mouzon et Lézignac, elle rejoignait l'axe principal Saintes-Limoges à Saint-Quentin-sur-Charente.

 

Les voies romaines dans les Charentes

Proches du gué du Perrat, les ruines d'une construction en partie romaine, située sur la hauteur du Pinier ont été notées au XIXe siècle. Il a été aussi remarqué la présence d'une épaisse couche de cendres mêlées à de la terre, des briquettes émaillées et ornées, et celle de monnaies romaines.

The present footbridge dates back to the 16th century, but the name given to the ford of Perrat certainly refers to the passage of a Roman way there. It was a subsidiary way going from Angoulême to Limoges via Le Queroy and Pranzac. After that, it joined the main itinerary at St Quentin sur Charente, via Orgedeuil, l'Arbre, Mouzon and Lésignac.

Various remainders of the Roman presence have been discovered around and about.

2 Rue des Vieilles Écoles

16220 MONTBRON

 

Tel : 05 45 63 15 16

Fax : 05 45 60 39 93

Email : cdc-seuil-charente-perigord@wanadoo.fr

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CDC Seuil Charente-Périgord