Karst de La Rochefoucauld

Relief karstique : le champignon de Gardes, © A. Debénath

Le karst est une forme d’érosion des calcaires qui donne un aspect tourmenté aux paysages. On doit ce nom à la région de Kras, en Slovénie ou ce type de relief est particulièrement bien représenté.

La formation d’un karst est induite par la dissolution des calcaires par suite de l’action de l’eau qui dans un premier temps va dissoudre la roche avant de redéposer les matériaux dissous. Le modelé karstique se traduit par la formation de dépressions et par une intense activité souterraine.

En Charente, le karst est bien développé dans les calcaires jurassiques de la région de La Rochefoucauld où l'on trouve de nombreux gouffres (Grande fosse, Fosse mobile, etc). Il y a été étudié dès la fin du XIXe siècle par E.A. Martell, puis au début des années 1940 par le géographe bordelais H. Enjalbert. Dans les calcaires crétacés du bassin moyen de la Charente, le karst est moins développé et les réseaux peu profonds.

Les rivières circulant en zones karstiques disparaissent souvent dans des pertes ou des gouffres et poursuivent leur cours en souterrain (Tardoire et Bandiat notamment), avant de réapparaître dans des sources vauclusiennes. Les sources de la Touvre à Magnac-sur-Touvre sont les secondes en France pour leur importance après la fontaine de Vaucluse (Gard) et elles alimentent l’agglomération d’Angoulême en eau potable. Leur débit moyen annuel est de 13,5 m3 par seconde. Elles se composent de quatre résurgences : le Bouillant, le Dormant, la Font de Lussac et la Lèche. Leur profondeur est de l’ordre de 200 mètres.

Les sources de la Touvre, le Bouillant, © A. Debénath
Relief karstique, abri Suard à La Chaise-de-Vouthon, © A. Debénath

Certaines cavités présentent des réseaux souterrains plus ou moins actifs (grottes de Rancogne, de La Chaise, des Moradies).

 

Le modelé karstique présente également des avens (puits formés par effondrement ou par dissolution de la voûte de cavités) ainsi que des abris et des grottes souvent habités par les hommes préhistoriques.

Relief karstique : aven de Marillac, © A. Debénath

The word karst comes from a region of Slovenia where it is quite often found.

In the Charente, the karst has specially developed in Jurassic limestone around La Rochefoucauld. Karst appears when limestone is dissolved under the action of water. The karstic features are a relief of depressions with an intense subterranean activity. The rivers running in karstic areas often disappear into swallow holes and flow on underground before emerging at the surface again through Vauclusian springs (e.g. the Touvre springs).

The limestone landscape of the Charente offers many shelters and caves that were inhabited by prehistoric people.

2 Rue des Vieilles Écoles

16220 MONTBRON

 

Tel : 05 45 63 15 16

Fax : 05 45 60 39 93

Email : cdc-seuil-charente-perigord@wanadoo.fr

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CDC Seuil Charente-Périgord